Santé & environnement
De nouvelles initiatives labellisées en faveur de l’environnement et de la santé

En novembre dernier s’est tenue la troisième commission de labellisation du Plan Régional Santé et Environnement 3 (PRSE3). Seize actions ont obtenu un label qui les aidera dans la mise en place de leur projet autour de la santé et de l’environnement.


CRPF de Bretagne - Région Bretagne

La préservation de l’environnement est un enjeu majeur pour notre santé à tous, c'est pour cela que la Région, l'agence régionale de santé et la préfecture ont décidé une nouvelle fois de soutenir les actions qui correspondent aux objectifs du PRSE 3 de Bretagne en les labellisant.

Ce label permettra notamment aux acteurs des projets de :

  • valoriser et rendre plus visible l’action qu'ils mènent, par l’utilisation du logo PRSE3
  • intégrer le réseau des acteurs bretons en santé environnement, notamment le Groupe Régional Santé-Environnement (GRSE)
  • faire reconnaitre et légitimer l’action au niveau régional

De nombreux champs d'action

Parmi les projets sélectionnés pour cette nouvelle édition, on retrouve des thématiques telles que la préservation de l'eau, le bien-manger, la qualité de l'air...  Des facteurs essentiels à notre santé et à la protection de l'environnement. Découvrez trois des projets qui ont retenu l'attention des membres de la commission : "Belle-Île-en-eau, n'en perdons pas une goutte"; "Défi Familles à alimentation positive"; ainsi qu'un projet qui vise à prendre en compte la qualité de l'air dans la construction de bâtiments publics, et plus spécifiquement dans les écoles.

 

Belle-Ile-en-Eau, n'en perdons pas une goutte

Copyright-Auteurs-de-Vues---Frederic-Henry RB 0051409
Frédéric Henry

À travers cette action, le Centre permanent d'initiatives pour l'environnement (CPIE) de Belle-Ile-en-Mer souhaite sensibiliser et éduquer tous les publics à l’importance de la préservation de l’eau sur l’île. Les populations locales et saisonnières, les scolaires, les plaisanciers, les agriculteurs, les acteurs socio-professionnels et les élus seront ainsi conscients de la nécessité de faire attention à l'utilisation qu'ils ont de l'eau.

Les objectifs principaux sont :

  • Informer sur les enjeux liés aux interactions entre la ressource en eau, le changement climatique et la santé
  • Recueillir les perceptions des « acteurs-usagers » sur l’impact des changements climatiques sur l'eau et dégager des pistes d’action
  • Promouvoir des solutions techniques simples pour une gestion équilibrée et économe de la ressource en eau
  • Accompagner 10 agriculteurs vers des pratiques respectueuses
  • Contribuer sur le thème de la préservation de l'eau à la vie du réseau des Centres Permanents d'Initiatives pour l'Environnement (CPIE)

 

Défi Familles à alimentation positive

Copyright-Vincent-Robinot RB 0052344
Vincent Robinot

Le défi que s’est donné la Maison de l’agriculture bio avec ce projet est de permettre à des personnes éloignées des préoccupations alimentaires, pour des raisons économiques et/ou culturelles, de découvrir les produits bio locaux avec tous les intérêts qu'ils ont, notamment pour la santé et le goût. L'objectif est également de leur montrer qu'une alimentation saine a des impacts sociaux et environnementaux très positifs, mais aussi que cela permet, contrairement à ce que l'on peut penser, de faire des économies !
Les participants seront donc sensibilisés aux bases de la nutrition et de la cuisine avec l’introduction dans leur alimentation, de plus de produits bio de qualité, de saison, issus de modes de production respectueux de l’environnement.

Cette action s'adresse à 40/60 foyers, que ce soient des familles, des personnes seules, des couples ou même des étudiants. C'est 100 à 160 personnes qui seront directement impactées par cette action.

 

Prendre en compte la qualité de l'air dans les bâtiments publics

Copyright-Alexandre-Wasilewski RB 0059824
Alexandre Wasilewski

Le projet mené par l’agence locale de l'énergie du Centre Ouest Bretagne (ALECOB) consiste à intégrer au conseil en énergie partagée* un volet concernant la qualité de l’air intérieur. L’objectif est d’apporter aux collectivités les compétences et le suivi technique nécessaires à la prise en compte de la qualité de l’air dans les bâtiments publics, avec une attention très particulière portée sur les écoles et les lycées.

En parallèle, il s’agit d’intégrer la dimension qualité de l’air intérieur dans les projets de construction-rénovation des collectivités, notamment en l'intégrant dans la grille d’évaluation des performances énergétiques. Cela permettra de prendre en compte cette thématique dès la phase de conception des projets immobiliers.

*Le Conseil en Énergie Partagé (CEP) est un service aux petites et moyennes collectivités qui consiste à partager les compétences en énergie. Cela permet aux collectivités n’ayant pas les ressources suffisantes de mettre en place une politique énergétique maîtrisée, et d’agir concrètement sur leur patrimoine pour réaliser des économies.

À vos projets !

L’appel à projets 2019 annoncé est lancé !
L’Agence régionale de santé et la Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement, avec le soutien de l’Autorité de sûreté nucléaire, organisent un appel à projets régional commun visant à soutenir les initiatives menées en santé-environnement dans le cadre du Plan régional santé-environnement 3.
Attention, date de clôture : le 8 mars 2019. Déposez vos dossiers par mail à l’adresse ars-bretagne-prse@ars.sante.fr.