Aide régionale
Dispositif de coopération en formation-recherche avec l’Etat d’Australie-Méridionale (CAM)

Sur le fondement d’une initiative de coopération entre les deux régions, Bretagne et Australie-Méridionale, le dispositif CAM vise à développer les interactions entre les différents acteurs de l’enseignement supérieur et de la recherche, dans le cadre des domaines stratégiques de la Stratégie de spécialisation intelligente (Smart Specialization Strategy ou S3) de la Région Bretagne, tels qu’ils sont déclinés dans le Schéma régional de l’enseignement supérieur et de la recherche (SRESR).

Objectifs

  • Inciter les établissements bretons à développer des partenariats de formation et de recherche avec les établissements d’Australie Méridionale 
  • Intensifier les collaborations existantes et développer de nouvelles collaborations et de nouveaux liens, permettant le croisement des compétences
  • Affirmer de futurs axes de coopération entre la Bretagne et l’Australie-Méridionale

Bénéficiaires

Sont considérées comme éligibles au dispositif les structures suivantes implantées en Bretagne :

  • les établissements publics d’enseignement supérieur, disposant d’activités de recherche ;
  • les grands organismes publics de recherche ;
  • les écoles supérieures de droit privé bénéficiant d’agréments ministériels pour la délivrance de diplômes de niveau Master minimum et d’agréments pour la conduite d’activités de recherche scientifique ;
  • les groupements d’intérêt public (GIP) ayant pour objectif la mise en œuvre d'activités de recherche et de développement technologique.

Modalités

Conditions d’éligibilité des projets

Seuls les projets concourant à l’objectif de coopération avec les universités d’Australie méridionale (UniSA, Université d’Adélaïde, Université de Flinders) sont éligibles pour financement. Sont considérés par ailleurs comme éligibles au financement les projets répondant à l’une des actions suivantes :

  • les projets concourant à la mise en place de chaires internationales ;
  • les projets de type « chercheurs invités » ;
  • les projets de mobilité doctorale, d’une durée de plusieurs mois, d’un doctorant en Bretagne vers l’Australie ;
  • les projets de séminaires, workshops ou colloques ciblant exclusivement le partenariat avec l’Australie méridionale ;
  • les projets visant à répondre à un appel compétitif sur financements internationaux ;
  • les projets pédagogiques visant la création de doubles diplômes ;
  • les projets intégrés visant la création de Laboratoires Internationaux Associés (LIA).

Ne rentrent pas dans cette catégorie les projets concernés par les dispositifs ARED et SAD.

Les projets peuvent couvrir une période maximale de 2 ans.

Type de dépenses éligibles et montant de l’aide

Le montant de l’aide varie selon la durée et la nature prévisionnelle du projet. Il peut être forfaitaire dans le cadre de la mobilité doctorale ou d’organisation de séminaires. Dans tous les autres cas, la subvention accordée par la Région ne peut pas représenter plus de 75 % (taux d’intervention plafond) des coûts éligibles induits par le projet.

Sont considérés comme éligibles au dispositif les coûts induits par le projet, à l’exception des coûts salariaux des personnels permanents.

Il est à noter par ailleurs que des financements nationaux existent, via l’Ambassade de France en Australie (cf. https://au.ambafrance.org/-Cooperation-scientifique-et-technologique-), afin de développer les collaborations entre les deux pays. La complémentarité avec ces financements nationaux sera recherchée.

Modalités de sélection des projets

Pour sélectionner les projets, les services de la Région Bretagne s’appuieront sur les critères d’analyse suivants :

  • impact attendu du projet sur le développement ou le renforcement des collaborations avec l’Australie méridionale ;
  • effet structurant du projet sur le moyen terme ;
  • complémentarité avec d’autres sources de financement externes envisageables, notamment les financements proposés par l’Ambassade de France en Australie.

Il n'y a pas de calendrier spécifique pour ce dispositif. Les demandes seront traitées au fil de l'eau. Elles doivent être transmises par mail au moyen du formulaire joint.

Contacts

Camille BEAUQUIN-JUAREZ

Conseil régional de Bretagne
Service du développement de l’enseignement supérieur et de la recherche (SDENSU)

Direction déléguée à l'enseignement supérieur, à la recherche et au numérique (DDRENU)
283 avenue du Général Patton CS 21101
35711 Rennes Cedex 7

email :
camille.beauquin-juarez@bretagne.bzh
Tel :
02 90 09 16 45

Modifié le


Partagez ce contenu