Formation sanitaires
Un nouvel institut pour les professionnels de santé à Fougères-Javené

Le nouvel institut de formation aux professions de santé (IFPS) de Fougères-Javené construit par la Région regroupera trois formations paramédicales au sein du tout nouveau bâtiment bioclimatique très contemporain inauguré officiellement par le président de la Région Bretagne Loïg Chesnais-Girard, ce mardi 26 juin.

Vue extérieure du batiment
Le nouveau batiment qui accueillera les formations paramédicales à la rentrée Guillaume Guérin / Mostini-Mostini Architectes Associés

Jusqu’alors situés dans l’enceinte du centre hospitalier de Fougères dont ils dépendent, les trois instituts de formations paramédicales (soins infirmiers, aides-soignants et ambulanciers) ont été regroupés à Javené près de Fougères. Un choix opéré pour libérer de l’emprise foncière afin d’installer une cuisine centrale hospitalière et moderniser les locaux d’enseignement. Implanté dans le parc d’activités de la Grande Marche, ce bâtiment dédié aux formations paramédicales se rapproche ainsi d’autres formations supérieures fougeraises.

Un bâtiment bioclimatique

En charge des formations sanitaires et sociales, la Région Bretagne est très attachée à offrir de bonnes conditions d’apprentissage aux étudiants de ces filières. Le bâtiment bioclimatique à l’allure très contemporaine dont elle vient d’achever la construction fait une large place au bois. Il abrite, sur 2 400 m² de plancher : dix salles d’enseignements, deux amphithéâtres, une salle de simulation,  une plateforme numérique, des salles équipées en visioconférence, un CDI, un patio... le tout sur un terrain aménagé de plus d’un hectare. Conçu par le cabinet d’architecte morlaisien Mostini-Mostini, cet équipement (entièrement financé par la Région pour un budget de 6,5 M€) accueillera les 200 étudiants et 17 formateurs et personnels du nouvel institut.    

Institut de formation aux professions de santé,  ZA de la Grande Marche, 6, rue Claude-Bourgelat - 35 133 Javené

Les formations sanitaires et sociales

L’enjeu des formations sanitaires et sociales : répondre dans les années qui viennent aux besoins de la population bretonne en matière de soins et de services aux personnes. La Région a mis en œuvre des mesures concrètes pour assumer ses nouvelles responsabilités (transférées aux collectivités régionale en 2004) : volume de professionnel·le·s formé·e·s, coût des formations et bourses d’études, mais aussi rénovation des bâtiments accueillant les formations.