Pêche et infrastructures portuaires
Aménagement de l'avant-port de Saint-Malo

La pêche à la coquille Saint-Jacques, activité importante du port de Saint-Malo, est très réglementée. Cette législation impose aux pêcheurs d'avoir des horaires de sortie en mer flexibles. La Région a voté lors de la session du 18 juin dernier, une déclaration de projet pour aménager une zone de mouillage et créer un terre-plein pour les pêcheurs.

Vue aérienne de Saint-Malo
Valery Joncheray

Actuellement, pour entrer ou sortir du port, les pêcheurs malouins amarrés dans le bassin Bouvet doivent franchir l'écluse du Naye, qui ne peut s'ouvrir que sous certaines conditions de marée. C'est dans le but de s'affranchir de ces horaires et de faciliter l'accueil et le stationnement des bateaux de pêche dans l'avant-port de Saint-Malo, que la déclaration de projet pour l'aménagement d'une zone de mouillage et la création d'un terre-plein pour les pêcheurs sur le port de Saint-Malo a été adoptée par les élus régionaux. 

Les choix techniques opérés par la Région permettront la création d'une zone de mouillage de 25 places dans l'avant-port et d'un nouveau terre-plein dans le bassin Bouvet. Ces travaux nécessiteront l'approfondissement de l'avant-port par dragage et déroctage (extraction de roches) mécanique. Les 22 100 m3 de matériaux extraits seront ensuite acheminés par barge flottante jusqu'à l'extrémité est du bassin Bouvet pour être confinés et valorisés dans un terre-plein fonctionnel, destiné à l'entretien et à la maintenance des équipements de pêche.

 

Tags : Pêche Ports Mer

Publié le


Partagez ce contenu