Emmanuel Pain

Un  scrutin en deux temps

  • Un tandem fille-garçon dans chaque établissement : Des élections sont tout d’abord organisées dans chaque établissement (lycées et centres d’apprentissage) pour choisir un « tandem » fille-garçon, élu parmi les volontaires de seconde et de première. Pour permettre à ces nouveaux élus de siéger pendant les deux ans, les terminales et les jeunes en dernière année de cycle sont inéligibles.
  • Les élections de 83 tandems fille-garçon au CRJ : le tirage au sort sera expérimenté durant ce second temps. Seuls les pays dans lesquels il y a aura plus de candidatures que de sièges à pourvoir seront soumis à un tirage au sort, réalisé par un huissier de justice afin de valider la procédure.

    La liste définitive des jeunes élus du CRJ sera connue au plus tard mi-octobre 2018

Le calendrier des élections

. Date limite de retour des candidature : mercredi 17 octobre 2018
Documents à retourner :  fiches de candidature validées par l’établissement avec la profession de foi de chaque candidat formant le binôme et une autorisation parentale.
Date du tirage au sort : mercredi 19 octobre 2018
. Week-end d'intégration prévu en novembre 2018
. Première réunion du CRJ : mercredi 5 décembre 2018

Des règles de parité et de représentativité

Les modalités retenues pour les élections garantissent une représentation, au sein du Conseil régional des jeunes, des filles et des garçons, des lycéens-nes et des apprentis-ies, des pays et des départements bretons.

  • Parité filles-garçons -  Pour assurer la parité, les délégués sont élus par tandem fille-garçon.
  • Equilibre lycéens-nes et apprentis-ies - La répartition des élus entre lycéens (75 binômes) et apprentis (8 binômes) est proportionnelle à leur nombre en Bretagne (140 000 lycéens et 16 000 apprentis).
  • Départements et pays bretons  - Le scrutin tient aussi compte de la répartition par territoire : les 150 délégués lycéens représentent chacun des 21 pays bretons (représentation par pays) , les 16 délégués apprentis représentent un département (représentation par département).
  • Enseignement public et privé - Enfin, l’équilibre est aussi assuré entre le public et le privé : le nombre de sièges est calculé au prorata des effectifs dans chaque réseau (42 sièges sont prévus pour les élus du secteur public et 33 sièges sont prévus pour les élus du secteur privé).

Qui peut être candidat·e ?

Tous les élèves de Seconde ou de Première et, plus généralement, en première année de cycle dans un établissement général, technique ou professionnel (lycées publics et privés, CFA) peuvent être candidat·e·s. : il suffit de se renseigner auprès du conseiller d'éducation principal ou de son professeur principal.

 

Modifié le


Partagez ce contenu