Stratégie et développement
Le Pacte d’avenir pour la Bretagne est signé

Voté vendredi dernier lors de la session du Conseil régional, le Pacte d'avenir a officiellement été signé le 13 décembre à Rennes avec le Premier ministre Jean-Marc Ayrault.Revoir l'émission spéciale.


Thomas Brégardis

Suite au vote qui a eu lieu hier lors de la session du Conseil régional, Pierrick Massiot, président de la Région Bretagne, Jean-Marc Ayrault, premier ministre et Patrick Strzoda, Préfet de Région, ont signé aujourd'hui le Pacte d'avenir pour la Bretagne à Rennes, en présence de ministres, d'élus et d'acteurs socio-économiques bretons.

Le 16 octobre dernier, le Premier ministre a réaffirmé la mobilisation du gouvernement pour mettre en œuvre, d’ici la fin 2013, un « Pacte d’avenir pour la Bretagne » avec la Région et toutes les collectivités. Elaboré en Bretagne à l'issue d'un mois intense de concertation, ce plan a été enrichi par plus de trente réunions et 100 propositions des acteurs politiques et socio-économiques bretons. D'abord examiné le 10 décembre par le conseil économique social et environnemental régional, il a ensuite été débattu et soumis au vote des élus régionaux le 12 décembre lors de la session du Conseil régional.

Pour Pierrick Massiot : « le Pacte d’avenir pour la Bretagne est l’amorce d’une nouvelle ambition pour notre région ».

LE PROJET DE PACTE D’AVENIR

Le « Pacte d’avenir pour la Bretagne » s’articule autour de trois piliers et sept grands enjeux.

Trois piliers

  • Des mesures d’urgence en matière d'accompagnement des salariés victimes des plans sociaux et des territoires principalement fragilisés par des restructurations économiques, à commencer par le Finistère.
  • Le Plan agricole et agroalimentaire pour l'avenir de la Bretagne
  • des mesures de soutien à la compétitivité des entreprises et des territoires, notamment par le renforcement du dialogue social.

 

Sept grands enjeux

  • Anticiper et accompagner les mutations sociales et industrielles et soutenir l’investissement public,
  • Conforter la Bretagne comme grande région productive,
  • Conforter la Bretagne comme grande région maritime européenne,
  • Affirmer l'identité culturelle de la Bretagne,
  • Approfondir l'investissement de la Bretagne dans la connaissance,
  • Améliorer l'accessibilité de la Bretagne et soutenir les dynamiques de territoire,
  • Sceller un pacte de confiance.

 

Diaporama de la signature du Pacte d'avenir

.
.
.
.
.
.
.

Thomas Brégardis

Voté le 12 décembre en assemblée, le Pacte d'avenir a officiellement été signé le 13 décembre à Rennes en présence du Premier ministre Jean-Marc Ayrault, de pierrick massiot, président de la Région Bretagne et patrick Strzoda, Préfet de région.