Emmanuel Pain

L'assemblée plénière pour suivre les projets en cours

Le Conseil régional des jeunes se réunit au moins deux fois par an en assemblée plénière. Objectif : définir les grandes orientations et faire le point sur les réflexions et les actions en cours. L’assemblée plénière est présidée par le président du Conseil régional de Bretagne (ou son représentant) et elle est composée des 83 binômes de délégués jeunes.

En moyenne, durant un mandat, quatorze sessions ont lieu soit une par mois (hors période scolaire).

Les sessions 

Les sessions se tiennent de 9h30 à 16h30 à l'hôtel de Courcy, siège de l'hémicycle du Conseil régional à Rennes. Une journée classique se partage entre un temps en hémicycle avec l'ensemble des jeunes (présenter le travail de la journée, rendre compte de l'avancée des projets ou pour échanger avec un invité) et un temps de travail en commissions. Chaque élu est personnellement invité par courrier à participer aux sessions et l'établissement scolaire est informé des dates de session et éventuelles absences des jeunes.

Des commissions de travail

Les commissions constituent le cadre de discussion qui permet aux membres du Conseil régional des jeunes de Bretagne d’échanger, de concevoir et de proposer des projets. Chaque conseiller régional jeune participe à une commission de travail. Des intervenants extérieurs viennent régulièrement renforcer la dynamique du travail en groupe et un accompagnement méthodologique est assuré par des animateurs (un animateur par commission durant les deux ans).

Commissions « volantes » sur les politiques régionales

Lors du mandat précédent (2016-2018), des commissions « volantes » sur les politques régionales ont été expérimentées : tout volontaire pouvait s'y inscrire, sur un temps de travail complémentaire à celui de sa commission. Objectif : faire participer de jeunes élus à des politiques publiques telles que l’égalité femme-hommes ou la politique linguistique bretonne sur lesquelles ils apportent leurs préconisations.

Pendant le mandat 2018-2020, les commissions de travail seront orientées sur des politiques publiques régionales et les jeunes élu·e·s apporteront leur expertise d’usage sur les actions concernant la jeunesse (santé, culture, développement durable, tourisme...)

Nouveauté 2018 : des rencontres territoriales

Durant ce nouveau mandat du CRJ, des rencontres territoriales seront mises en place (une par département) pour confronter le travail des élus CRJ au regard d’autres jeunes ne pouvant participer au dispositif.

Un budget pris en charge par la Région

Pour permettre aux jeunes élus d’exercer au mieux leurs missions, la Région Bretagne prend en charge tous les frais de déplacements et de restauration lors des réunions de travail qui se déroulent au Conseil régional à Rennes ou dans les départements bretons, ainsi que les frais inhérents aux projets.

Frais de déplacement

Les établissements scolaires reçoivent en début de mandat, une subvention accordée pour les deux années. Les jeunes élus doivent donc s'adresser à leur établissement pour la prise en charge des billets de train (seuls les billets de train de seconde classe et les déplacements en voiture, bus, autocar et métro sont pris en charge. L’achat de la carte jeune SNCF est aussi pris en charge par cette subvention mais les frais de taxi en sont exclus). Enfin, pour faciliter le déplacement des jeunes en train, la Région propose depuis 2013 des tarifs TER à moindre coût pour les moins de 26 ans. Vous pouvez retrouver toutes les informations nécessaires sur le portail jeunes de la Région Bretagne.


Modifié le


Partagez ce contenu