Création audiovisuelle
Une aide régionale à la création cinéma amateur

Encourager la plus grande diversité possible des propositions et démarches créatives portées par les associations : c'est l'objectif du dispositif de « soutien aux programmes coopératifs de création » que propose la Région Bretagne pour soutenir la production de films amateurs.


Laëtitia Villemin

Aux côtés d'un secteur professionnel du cinéma et de l'audiovisuel bien développé et structuré en Bretagne, une vingtaine d'associations accompagnent aujourd'hui de jeunes réalisateurs amateurs dans leur désir de création de films : moins connu, ce secteur associatif foisonne aussi de projets et d'ambitions. Mais il peine à faire connaître une production pourtant non négligeable (une petite quarantaine de créations par an), essentiellement diffusée sur internet. Si elles jouissent d'une liberté d'expression souvent marquée, ces associations s'inscrivent dans une économie fragile.

Avec la volonté d'intervenir sur toute la filière, la Région Bretagne souhaite en soutenir les projets associatifs annuels les plus originaux et dynamiques. L'ambition du « soutien aux programmes coopératifs de création » lancé en 2017 : accompagner la diversité des démarches créatives, les créateurs les plus éloignés des réseaux culturels habituels et les collaborations entre pratiques amateurs et professionnelles. Cette aide pourra constituer un tremplin pour permettre aux personnes en phase d'insertion professionnelle d'acquérir des expériences, de développer des pratiques et des réseaux dans un esprit de partage et de collaboration.

L'an dernier, 8 structures en ont bénéficié : les associations Carpeta, Manual Focus, Equinok Films, PetiPeti, V.M.A, l’Atelier d’Aran, ScenaRoptik ainsi que l'association Courts en Betton pour son projet RAPACE (Bretagne). Cours en Betton a été soutenue dans le cadre du dispositif pour fédérer, structurer et animer le réseau des associations de production audiovisuelle et cinématographique (réseau RAPACE pour Réseau des Associations de Production Audiovisuelle et de Cinéma Émergent), faciliter et valoriser la production associative et l’autoproduction.

Le dépôt des candidatures pour l'édition 2018 du dispositif est fixé au 6 avril 2018.