Décrochage scolaire
Rentrée au premier «microlycée» de Bretagne !

Le premier « microlycée » de Bretagne a ouvert ses portes au lycée Victor-et-Hélène-Basch de Rennes avec quinze lycéen.nes . Ils y prépareront leur Bac en deux ans après une période de décrochage scolaire : un dispositif adapté, soutenu par la Région.


François Le Divenah

Permettre à des jeunes entre 17 et 25 ans, ayant interrompu leur scolarité, de préparer un baccalauréat L ou ES en deux ans : voilà l’objectif du tout premier « microlycée » de l’académie de Rennes lancé dans le cadre d'une expérimentation nationale de lutte contre le décrochage scolaire. Il démarre dans des locaux rénovés et adaptés avec l’aide de la Région Bretagne (dans le cadre de ses larges missions en matière d’orientation et la formation initiale) : plusieurs espaces d'apprentissage et de repos ont été aménagés et équipés par la collectivité régionale pour un budget de 45 600 €. Le lycée accueillera quinze lycéen.nes (sur 54 demandes reçues). Ils bénéficieront d’un accompagnement personnalisé assuré par une équipe pédagogique composée de dix enseignants volontaires du lycée. Objectif : réinsérer chacun d'eux, sur les plans scolaire et social, par la construction d’un parcours de formation et d’orientation personnalisé. La prise en charge est pluri-disciplinaire et individualisée, l’emploi du temps modulable, les pratiques pédagogiques diversifiées et aménagées, pour faciliter les apprentissages et soutenir l’investissement.

Rencontre au lycée avec le président de la Région Loïg Chesnais-Girard et Isabelle Pellerin, vice-présidente en charge des lycées  le lundi 25 septembre 2017, en présence du recteur de l’académie Thierry Terret.

La Région Bretagne s’investit dans le décrochage scolaire

Dispositif de la deuxième chance, le « microlycée » est une expérimentation nationale répondant à la priorité donnée par le ministère de l’Éducation nationale dans la lutte contre le décrochage scolaire. Il traduit aussi pleinement l'ambition affichée de la Région Bretagne de devenir une "région zéro décrocheurs". Elle a d'ailleurs signé avec le Recteur dans ce sens, en mai 2016, une convention unique en France pour la réussite scolaire en Bretagne : elle prévoit, en particulier, des chantiers pour assurer la réussite de tous et ce premier microlycée en est une illustration. 
 

Tags : Formation Lycée

Publié le


Partagez ce contenu