Culture
Une convention en faveur des musiques actuelles

Après deux ans d’expérimentation, une convention régionale a été signée entre la Région, l’Etat et la filière lors du récent festival Astropolis pour développer les musiques actuelles en Bretagne autour de cinq priorités.


RB

C’est à l’occasion de l’inauguration de l’édition 2017 du festival Astropolis que Jean-Michel Le Boulanger, vice-président de la Région Bretagne en charge  la culture et à la démocratie régionale Philippe Nicolas, directeur du Centre national de la chanson, des variétés et du jazz (CNV), et Michel Roussel, directeur régional des Affaires culturelles de Bretagne ont présenté la première convention de partenariat triennale Région Bretagne - CNV - Drac Bretagne en faveur de la filière des musiques actuelles et des variétés, le 30 juin dernier au Centre d’art contemporain La Passerelle à Brest. Une volonté de co-construire une politique territoriale forte de soutien et d’accompagnement à la filière des musiques actuelles et des variétés. Après deux années d’expérimentation en 2015 et 2016, elle permet d’accompagner une démarche qui associe les acteurs de la filière installés en Bretagne et permet de répondre à des problématiques territoriales spécifiques au développement des musiques actuelles. Cette convention s’articule autour de cinq priorités définies ensemble pour les trois partenaires pour les années 2017, 2018 et 2019  :

  • Accompagner des parcours de développement artistique
  • Aider au développement stratégique des entreprises de production
  • Développer les pratiques de coproduction des salles de musiques actuelles
  • Développer le numérique et les nouveaux usages
  • Encourager la collaboration entre les acteurs des musiques actuelles et des variétés.

Budget : Ce partenariat représente un engagement de 190 000 € en 2017 au service de l’écosystème de la filière musicale en Bretagne (financé pour 80 000 € par la Région Bretagne et le CNV  et pour 30 000 € pour la Drac Bretagne) 

Les deux premiers appels à projets lancés !

Les deux premiers appels à projets, l’un relatif aux parcours de développement artistique et l’autre au développement stratégique des entreprises de production, sont désormais disponibles sur les sites des trois partenaires. A noter : deux autres appels à projets portant sur le numérique et la collaboration entre acteurs seront publiés mi-juillet.