Culture et patrimoine
La nouvelle édition des musées de Bretagne

La nouvelle formule d’Itinéraires est lancée ! Au programme de cette édition 2017, 35 « musées de France » bretons à visiter de Ouessant à Vitré en passant par Quimper et Pont L’Abbé. Peintures, archéologie, port-musées et patrimoine maritime, retour sur une programmation éclectique.

Visuel couverture "Bretagne Musées"
Itinéraires

Cette année, les "musées de France" bretons invitent tous les amateurs de culture à visiter les 35 musées du projet. Répartis sur l’ensemble du territoire breton, les 35 musées restent plus nombreux dans le Finistère et le Morbihan. Patrimoine maritime, histoire, archéologie, ethnologie et bien sûr beaux-arts, le programme annoncé souligne la richesse et la variété de ces différentes collections. Les bretons et les touristes sont donc invités à découvrir les paysages d’Odilon Redon (1840 – 1916) au musée des beaux-arts de Quimper, puis l'exposition permanente de l' écomusée d'Ouessant ou encore le musée Méheut à Lamballe qui présente les impressions gravées de l’artiste. La pluralité des structures d’accueil témoigne d’une volonté de plaire au plus grand nombre : Ecomusées, port-musées ou musées plus traditionnels, il y a en a pour tous les goûts !

Une édition soucieuse d’élargir son public

L’édition de 2015 avait attiré plus de 900 000 visiteurs. Cette année, le but est d’en attirer encore plus, et surtout, de toucher un public plus large, au-delà des amateurs d’art. Pour ce faire, un site interactif sera mis en ligne prochainement afin de promouvoir le projet. Ce site invite chercheurs, amateurs et curieux à venir débattre sur les questions de patrimoine mais également sur le rôle des musées au XXIe siècle.

La Région fait rayonner son patrimoine culturel

Les 35 musées bretons, bénéficiant de l'appelation "Musées de France", disposent également d'aides spécifiques de la Région. Consciente du potentiel de développement de sa culture et de son patrimoine, la Région alloue des aides aux musées qui en ont besoin. Cela se traduit par des travaux structurels des bâtiments et des réserves visitables, par l'acquisition ou la restauration de collections grâce aux deux fonds paritaires Etat-Région (Fonds régional d'acquisition pour les musées et Fonds régional d'aide à la restauration ), ou encore par le financement d'expositions temporaires d'intérêt régional ou national.

La programmation, qui a débuté en mars dernier, s’étendra jusqu’en décembre 2018 dans certains musées.

 

Les 35 « musées de France » bretons

L’association Bretagne Musées réseau des 35 “musées de France” bretons rassemble les professionnels scientifiques et culturels qui œuvrent à la conservation, à la valorisation et à la médiation des collections des musées de France* en Bretagne.