Jeunes femmes dans un appartement
Martin Boudier

Des mesures pour améliorer l'accès au logement :

  • Développer les capacités d’accueil temporaire ;
  • Poursuivre la rénovation des résidences universitaires ;
  • Développer des hébergements innovants de courtes durées chez les particuliers (mixité sociale et générationnelle) ;
  • Ouvrir, des 2011, les résidences universitaires aux apprentis post bac ;
  • Développer le logement jeune dans le parc HLM : intégration de critères≪jeunesse ≫ dans les PLU et les différents schémas développés par les collectivités autour du logement social ;
  • Mettre en place un dispositif de garantie des impayés de loyers a caractère universel ;
  • Financer des études et diagnostics menés par les EPCI et syndicats mixtes concernant le logement des jeunes sur leur territoire ;
  • Proposer, avec le concours du CRIJ, un site Internet dédié aux jeunes et aux travailleurs saisonniers pour faciliter la recherche de logement et l'accès aux aides ;

Dès l'été 2012, la Région expérimentera l’ouverture des places d’internat dans les lycées à d’autres populations (saisonniers) pendant la période estivale. Elle reverra également dès la rentrée  les critères d’admission dans les internats et mettre en place un règlement commun aux 116 lycees publics.

Une aide particulière est aussi proposée aux structures associatives qui proposent des sous-locations de logements et aux organismes bailleurs sociaux et collectivités qui montent des projets de construction, de réhabilitation ou de changement d’usage (par exemple en transformant d'anciens bâtiments industriels en studios). Le but est d'élargir l'offre immobilière concernant notamment les stagiaires, les apprentis et les travailleurs saisonniers.

En chiffres
Entre 2007 et 2011, 605 logements nouveaux ont été financés et 510 chambres ou logements meublés ont mis en sous- location grâce à une aide à la gestion locative ou à la sous-location.

Des logements sociaux

Depuis septembre, la Région a soutenu, au titre de son appel à projets pour le logement des
jeunes, la construction ou la reconstruction de 163 logements pour près de 1,2 M€ :

  • démolition et reconstruction de trois foyers de jeunes travailleurs, l’Igloo à Saint-Brieuc, l’Escale jeunesse à Guingamp et le FJT de Brest ;
  • aménagement de 8 logements au sein du Relais de Cordemais, à Domloup, prèsde Rennes, pour y accueillir des jeunes actifs mobiles (saisonniers, contrats courts…)
  •  construction de 8 logements sociaux dédiés aux jeunes à Loudéac.

A Rennes, dans le quartier du Blosne, le chantier du projet Moov’ Access, porté par Espacil et soutenu par la Région à hauteur de 231 000 €, vient de débuter. Il prévoit la création de 77 logements dans une des tours gérées par le bailleur social, et de nombreux services d’accompagnement des jeunes dans leur démarche d’insertion dans la vie professionnelle.

Logement social : réduire la facture « énergie »

Le développement durable est, depuis 2006, ancré dans les différentes politiques de la Région notamment en matière de logement. Ainsi, elle finance la qualité énergétique des projets de construction et de réhabilitation thermique de logements sociaux qui comportent une exigence d’économies d’énergie permettant ainsi de maîtriser les charges locatives. La Région aide en moyenne, à la construction de 2000 logements sociaux et à la réhabilitation de 1 000 logements sociaux chaque année.

Modifié le


Partagez ce contenu